immixtion

Human Friendly IndeBlog

24 mai 2006

Ma peau aime pour toi

Nous sonner de nous à l'endroit comme à l'envers,Nos épidermes en sursis, deux corps à rimer ;Mes mains à te blasphémer de la tête aux pieds,Ta bouche à ma découverte, nus comme ces vers.C'est sans mot que mon désir, décrire un poème,Embrasse le tien, deux et deux trois, quatre et quatre un ;Nous sommes à deux doigts de toucher l'alexandrinOù se rêvent elles, les graines d'étoiles que nos peaux sèment.Quand de nos commotions l'on essuiera l'angoisseDe ne savoir, quoi de l'aubaine, quoi de la poisse ;C'est à quia que l'on sera, tant le... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 21:24 - Commentaires [30] - Permalien [#]

17 mai 2006

Huile d'arachnide

Nos squelettes si doux, Nos quatre paires de pattes, Nos abdomens non segmentés, Ton araignée lasse dans mon plafond. Appât de velours arachnéen sur ma toile.  
Posté par immixtion à 18:39 - Commentaires [18] - Permalien [#]
17 avril 2006

La ronce s’effleure bleue

Nous aurions pu nous interroger avant, mais nous aurions certainement pris peur. On a enterré notre après et on exhume à présent l'impalpable manque de peau. Seulement j'aime mieux cramer comme ça que mourir de nos regrets à petit feu. Le trouble est né lorsque l'on s'est séduits, chacun égaré et surpris, il y a presque longtemps déjà. L'occurrence et le moment n'étaient pas les nôtres, il y avait la mienne et il y avait le tien. On avait alors préféré s'effacer, mais nos beaux soucis n'ont jamais su s'évanouir, je crois même... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 00:56 - Commentaires [23] - Permalien [#]
07 avril 2006

Trace ta route

  Quelques jours d'aventures prometteuses, Et des nuits en promesses aventureuses...    
Posté par immixtion à 13:13 - Commentaires [25] - Permalien [#]
06 avril 2006

Comme ça

Elle est belle.Elle est belle comme ça.Elle est belle parce qu'elle n'a plus peur de recouvrer la vie.Elle est belle de ce chemin démené depuis ce "je ne pourrai jamais vivre sans toi".Elle est belle de s'occuper à nouveau d'elle sans trop se mêler de moi.Elle est belle d'avoir trouvé l'envie.Elle est belle dans notre complicité nouvelle.Elle est belle de m'avoir tant compris.Elle est belle d'avoir pu vaincre son temps sans le perdre.Elle est belle de n'avoir pas cru l'ennemi.Elle est belle d'avoir su se retrouver... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 01:36 - Commentaires [20] - Permalien [#]
03 avril 2006

Sous seing privé

La première fois que j'ai posé une main sur la poitrine d'une femme, c'était une fille.C'était aussi la première année de ma vie. J'avais suivi mes parents dans leurs changements et avais tiré de bon gré un trait radical sur des années d'enfance. Je vidais tout juste mes premières bières et mes premiers paquets de JPS noirs, et cette nuit-là, un car nous menait où l'on brasse la Carlsberg et où l'on fume des saumons à la chair blanche. La nuit de ce car inventait une obscurité approximative qui la tenait serrée contre moi.... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 16:01 - Commentaires [13] - Permalien [#]

30 mars 2006

La nuit me dicte

Parfois la nuit m'alcoolise. Je m'y localise comme sur une carte privée d'inscription. N'y sont mentionnés que les dénivellations et les chemins communaux. C'est une carte d'état majeur sans directions indiquées. J'y erre en indolence, j'y vois mes prairies, tes monuments, nos chapelles, et m'y rejoignent des envies de visiter au hasard des croisées. Gamin, je m'orientais à l'intuition sans suivre les panneaux. La nuit me dicte une conduite floue, j'y entrevois des tas de brièvetés dans mon ébriété de toi. Il y a ta ligne... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 02:58 - Commentaires [17] - Permalien [#]
28 mars 2006

Après zan ma libellule

J'ai après zan, ma Demoiselle, de toi la douceHaleine de mots à réglisser entre nos mains. La quatrième du trèfle se tenant à carreau,J'ai de tes deux couleurs une image de bataille... A nos Dams. Epilogue bluettique, sensé et incensé, de : "Genêts d'ors et déjà, Madame...", paru dans la collection Les crétins poètent plus haut que leurs pieds.
Posté par immixtion à 14:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 mars 2006

Tic toc

Le sourcil droit s'étire en accent sur un œil jeté l'air de rien. Le pied gauche tapote maladroit. Des doigts s'énervent à contretemps. Tu as l'autre jambe qui balance toutes ces idées dont tu te balances. Tu n'as pas encore fini de te bouffer les lèvres. Tu joues pas non plus.Tu n'as pas envie de l'écraser. Tu t'en bats l’œil de ce danger mortel. Tu as la détermination nerveuse à fleur de peau. Tu crois qu'elle s’est perdue au fond de tes yeux.   Ton pouce flirte avec les pulpes des doigts et s'attarde sur l’anodin. ... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 12:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 mars 2006

Tes elles

C'est dans ces instants où ton regard s'offre au vide.Que tu survoles. Que tu te domines.Qu'elles sont chagrines pour éprouver tes elles à taire.Qu'il devient clément le spleen à désirer les dés ployés.Au son de leur voix.Aux goûts méconnus.Aux bouquets de toisons.A frôler l'ose, à caresser l'attente.Que tu te dévoiles l'âme à trouver tellement beau de l'air.
Posté par immixtion à 23:45 - Commentaires [7] - Permalien [#]